Lecture en cours
24, 25 & 26 février 2023 – Trois journées avec Gino Sitson – Conférence – concert – master-class

24, 25 & 26 février 2023 – Trois journées avec Gino Sitson – Conférence – concert – master-class

J’ai rencontré Gino Sitson il y a presque 20 ans, en répétition dans un club de Jazz de la région. Nous avions l’impression de nous connaitre depuis longtemps, une complicité, une amitié est ainsi née.
On s’est, à plusieurs reprises, donné l’occasion d’organiser des concerts, master-class à la Maison du Chant, à la Cité de la Musique, au festival De Vives Voix avec toujours l’idée d’aller plus loin.
Aujourdhui c’est dans un programme autour du Gwoka, genre musical guadeloupéen que nous recevons Gino.

Programme en partenariat avec l’association Mamanthé

Vendredi 24 février
18h30 : Conférence avec Gino Sitson
Des critères de jugement esthétique dans le Gwoka, genre musical guadeloupéen

Gino Sitson © photo Patrick Lefebvre

Gino Sitson, auteur de l’ouvrage Santiman et lokans dans le Gwoka : Deux esthétiques musicales inhérentes à l’histoire de la Guadeloupe (Paris. Éd. Delatour, Janvier 2021), nous propose de découvrir à travers cette conférence l’univers du Gwoka.
Genre musical né en Guadeloupe dans un contexte d’acculturation forcée à l’époque de la colonisation, le gwoka se pose avant tout comme un acte de résistance.
Transmis de génération en génération, il s’appuie à la fois sur le chant, les tambours et la danse. Le rapport de la voix au corps, dont Gino aime à explorer les processus, y tient donc une place importante, au même titre que la question de l’héritage africain et de la transmission de la mémoire.

21 h : Concert de gwoka, avec le Kolektif K

Une rencontre avec Gino Sitson et le Kolektif Ka
Le Kolektif Ka est un groupe de gwoka basé à Marseille. Ses membres, tous passionnés par cette pratique culturelle ancestrale née en Guadeloupe, inscrivent l’âme et le « santiman » du gwoka dans leur démarche artistique. Le Kolektif ka reprend le répertoire traditionnel où les tambours, les chants et la danse forment un espace indissociable appelé « wond a lewoz ».

Conférence/concert : Tarif adhérent 10€, Normal 13 €

RÉSERVATION EN LIGNE

Samedi 25 et dimanche 26 février – 10h/17h – Masterclass
Polyphonies et polyrythmies africaines + improvisation, circle singing… 

Gino Sitson, virtuose de la voix, originaire de la région Bamiléké, au Cameroun, en Afrique centrale, a été primé à New York. Sa famille est issue d’une longue lignée de musiciens connus sous le nom de Ntontas (“joueurs de cuivres”) et sa mère est chanteuse et chef de chœur. Lui et ses frères et sœurs ont été initiés au blues, au jazz et à la musique traditionnelle africaine très tôt dans leur vie.

Gino Sitson est un pionnier d’une nouvelle génération de musiciens africains aux influences multiculturelles qui intègrent dans leurs styles musicaux leurs propres expériences vivantes, à la fois passionnantes et déroutantes (nord/sud, tradition/modernité, 20e et 21e siècles). Son projet musical audacieux combine de manière innovante jazz, gospel, blues et polyphonies africaines traditionnelles, polyrythmies et mélodies. En combinant librement ses acrobaties vocales caractéristiques avec une maîtrise à couper le souffle de la créativité, des percussions orales et corporelles et des effets divers, Gino Sitson a forgé un vocabulaire éloquent capable de communiquer bien au-delà des limites du langage et de la coutume. Grâce à sa magie vocale, il crée étonnamment une gamme infinie de sons et d’atmosphères.

TARIFS : 60 € + 12 € adhésion annuelle

RÉSERVATION EN LIGNE

Quelle est votre réaction ?
Intéréssé(e)
3
Participe
0

Copyright 2022 - La Maison Du Chant

Remonter