Dimanche 18/10/20, 18h Concert « Marsapoli » COMPLET

« L’ensemble Marsapoli propose un répertoire de musiques traditionnelles et populaires de la région de Naples et d’Italie du sud. Il réunit des artistes d’horizons musicaux variés qui, à travers des recherches musicologiques, caractérise des arrangements audacieux allant du baroque au populaire ».

Les musiciens

Giovanni Fumelli, polyinstrumentiste (accordéons, lyra et instruments de la famille des luths), il s’est formé à la musique à travers le répertoire baroque et de la renaissance, et s’est produit dans des concerts de musique de chambre pour luth. Sa passion pour les traditions populaires du sud Italie l’a amené, depuis une quinzaine d’année, à voyager et à collecter la musique de ces régions (Campanie, Basilicate, Calabre, Marche) auprès de musiciens traditionnels. Ancien membre du groupe de balèti occitan, l’Ostau Balèti Orquestra, du groupe Ermafroditi, il a joué dans les groupes de musique traditionnelle grecque, Meraki et Kyclos.

Sébastien Spessa est assionné depuis des années par les chants traditionnels du mezzogiorno (musiques napolitaines, tarantelles du Gargano, pizzica du Salento, tarantelles calabraises), il interprète ces répertoires accompagné de sa chitarra battente (guitare à dix cordes en métal). Il chante et joue du bendir au sein du groupe marseillais de polyphonies occitanes Lo Còr de la Plana. Son intérêt pour le baroque l’a récemment amené à intégrer la classe de musique ancienne au conservatoire d’Aix-en-Provence.

Cesare Mattina, napolitain de naissance, ténor autodidacte, il habite Marseille depuis 1998. Passionné des musiques traditionnelles et populaires de la Méditerrannée et en particulier de Naples et d’Italie du sud, il chante différents répertoires (tammurriata, tarentelles, chants de prisonniers et de malavita des années 1910-30). Cesare Mattina a été la voix napolitaine de la compagnie Rassegna – chants de méditerranée, et du groupe Ermafroditi.

Danilo de Luca est diplômé du conservatoire de Naples, flûtiste de formation classique, il habite à Marseille depuis 2013. Sa maîtrise des instruments à vent classiques et traditionnels (piccolo, flûte traversière, ciaramella…) apporte une touche poétique et sensible au groupe Marsapoli. Son répertoire s’étend du baroque à la musique contemporaine, avec un intérêt particulier pour la musique populaire d’Italie du sud et de la Méditerranée. Il travaille, en tant que soliste, avec plusieurs orchestres lyriques et symphonique

ElenaCbasso.jpeg

Elena Florani pratique le chant en harmonie depuis son enfance en Toscane, d’abord avec des amies et à l’église, puis à l’adolescence dans un ensemble de musique de la Renaissance. Installée à Marseille depuis 1996, elle continue le chant au sein de l’ensemble vocal de musique médiévale Cantem sous la direction de Pierre-Marie Chemla et Anne Quentin. Au delà du répertoire du Moyen Age, elle s’intéresse plus largement à la musique traditionnelle, italienne en particulier. Elena Floriani apprend la contrebasse dans un cursus classique au conservatoire d’Aubagne auprès de Jean-Bernard Rière, participe pendant plusieurs année à l’orchestre typique de tango dirigée par Fernando Maguna, et joue actuellement dans l’orchestre symphonique de l’université d’Aix-Marseille.

https://www.marsapoli.com/nouvel-album

Concert à 18h
En vertu des mesures sanitaires gouvernementales les places sont limitées, réservation conseillée au 09 54 45 09 69
Le port du masque est obligatoire à la Maison du Chant y compris pendant le concert.

Entrée 8 € : adhérents Les Voies du Chant, 11€ entrée + adhésion annuelle concert à la Maison du Chant

.

Entrée 8 € : adhérents Les Voies du Chant, 11€ entrée + adhésion annuelle concert à la Maison du Chant




 

.

.