Dimanche 13 octobre 18h30 DVV#15 « Lo Barrut »

« Barrut, c’est une bête composée de trois femmes et quatre hommes qui font de la polyphonie et qui tapent très fort sur des tambours. Une bête sonore, sauvage, qui pleure parfois, rugit souvent, une bête qui a grandi dans la garrigue montpelliéraine et dont l’insatiable appétit l’a conduite à s’abreuver à la table de nombreux étrangers, qui ne le sont plus dès lors qu’ils acceptent de nourrir l’estomac prodigieux. Si la bête mange et boit tellement, c’est pour pouvoir irradier ensuite du feu qui la fait chanter, car telle est sa raison d’être.
La bête du Barrut est un animal poétique. Elle met en mouvement des stances dans sa langue maternelle, l’occitan. Des poèmes écrits par Léon Cordes, Louisa Paulin, des troubadours du XXe siècle, ou par la bête elle-même »

Erwan Billon / Titouan Billon / Audrey Hoyuelos / Delphine Grellier / Olivier Grolleau / Samuel Grolleau / Maud Seguier

INDIGENAS
Indigenas, c’est une histoire racontée sur scène, un récit captivant.
La bête du BARRUT emporte le public dans une épopée ou diverses émotions s’entremêlent . Des souvenirs d’enfances, les joies et affres de l’existence, nos parts plus sombres. Barrut propose de mettre en lumière la poésie résolument humaine de sa bête et de son regard engagé sur le monde. Les voix accompagnent avec précision ce voyage initiatique, à coup de percussions puissantes et organiques, une énergie parfois proche de la transe.

Entrée : 8 & 11€ / Pass festival 50 & 70€  Billetterie en ligne
Réservation : 09 54 45 09 69 – Billetterie en ligne

Assiette polysaveurs au Comptoir après le concert