Dimanche 13 octobre 18h30 DVV#15 « Lo Barrut »

« Barrut, c’est une bête composée de trois femmes et quatre hommes qui font de la polyphonie et qui tapent très fort sur des tambours. Une bête sonore, sauvage, qui pleure parfois, rugit souvent, une bête qui a grandi dans la garrigue montpelliéraine et dont l’insatiable appétit l’a conduite à s’abreuver à la table de nombreux étrangers, qui ne le sont plus dès lors qu’ils acceptent de nourrir l’estomac prodigieux. Si la bête mange et boit tellement, c’est pour pouvoir irradier ensuite du feu qui la fait chanter, car telle est sa raison d’être.
La bête du Barrut est un animal poétique. Elle met en mouvement des stances dans sa langue maternelle, l’occitan. Des poèmes écrits par Léon Cordes, Louisa Paulin, des troubadours du XXe siècle, ou par la bête elle-même »

Erwan Billon / Titouan Billon / Audrey Hoyuelos / Delphine Grellier / Olivier Grolleau / Samuel Grolleau / Maud Seguier

LO CANT DE LA TERRA
Lo cant de la terra, c’est un enracinement fertile. L’occasion de rendre notre sensibilité au ciel au travers de la poésie et de l’harmonie musicale. C’est un moment suspendu, a cappella, qui mêle avec subtilité des énergies sauvages à une exécution musicale fine et savante. Ce spectacle adapté aux acoustiques flatteuses est un moment de poésie où voix et harmonies peuvent s’exprimer dans toutes leurs nuances et toute leur puissance.

Entrée : 8 & 11€ / Pass festival 50 & 70€
Réservation : 09 54 45 09 69

Assiette polysaveurs au Comptoir après le concert