Initiation chant diphonique 29 & 30 juin avec Jérome Chartier

Initiation au Chant diphonique Mongol avec Jérome Chartier

Le chant di-phonique est une technique vocale mongole.
Cette technique consiste à émettre un bourdon sur lequel par un simple mouvement de bouche, se produisent des sonorités flûtées : les harmoniques. La pratique de ce chant ouvre la porte à un des nombreux mondes sonores qui nous constitue. Ce type de chant n’a pas qu’une valeur culturelle et esthétique, c’est aussi pour chacun dans du « être ensemble, un moyen d’ouvrir d’autres canaux de communication.
Il est indéniable que la sonorité vibratoire des harmoniques peut engendrer dans l’être un adoucissement pour tous ceux qui se trouvent à portée d’écoute.
Au cours de la période intra-utérine, l’enfant perçoit les sons à partir du quatrième mois. Mais les harmoniques ne seront perçues qu’au moment ou l’enfant arrive au monde. A ce même instant de vie extra-utérine, l’enfant vit son premier contact avec la lumière, l’air, sa voix, et les harmoniques.
Par la suite, dans ses babillements, pré-langage non-verbal de communication avec son entourage, l’enfant ne cesse de produire des harmoniques. L’arrivée du langage et les changements physiques dus au développement de l’enfant vers l’âge adulte, amèneront pour certains une diminution des harmoniques. Mais ce monde des harmoniques reste toujours présent et disponible à chacun. Notamment dans un premier temps par l’audition, même si celles-ci ne sont pas perçues consciemment comme telles, les harmoniques sont perceptibles sans que certaines personnes ne les nomment ainsi : par exemple au travers de l’écoute d’une voix qualifiée de belle voix ou de voix séduisante (Hommes de radio, chanteurs, voix riche en harmoniques etc ). Puis dans un second temps, sans tomber dans un déterminisme, l’Homme depuis sa plus tendre enfance a reçu un engramme sonore ISO : les harmoniques en font partie.
Retrouver le chemin de l’alliance harmonique par l’écoute et par la production de ses propres harmoniques est pour chacun un moyen d’ouvrir des canaux de communication, et d’aller à la rencontre d’une richesse vocale et auditive.
Au cours de ces deux journées de stage nous aborderons :
Les techniques de chant diphonique à simple cavité et à double cavité.

Pour cela nous nous appuierons sur différents axes de travail :
La respiration,
La conscience corporelle,
Le vibratoire dans le chant diphonique,
Le relâchement mental,
La pudeur vocale : oser sa voix,
Rencontre avec les sonorités oubliées dans sa voix et avec celles produites par les autres,
La spontanéité sonore avec la matière sonore.

HORAIRES : Du samedi 29 juin 9H30 – 17H au dimanche 30 juin 9H30 – 16H30.
LIEU : Maison du chant 49 Rue Chape 13004 Marseille
PRIX pour 2 journées : 120 € + Adh Maison du Chant 12 €
RENSEIGNEMENTS : 06.30.11.83.66 – Maison du chant : 09.54.45.09.69
INSCRIPTION : Renvoyer le bulletin d’inscription avec un chèque d’arrhes de 40 € aux adresses suivantes :

JÉRÔME CHARTIER 39 RUE BOSCARY 13004 MARSEILLE.

– MAISON DU CHANT 49 RUE CHAPE, 13004 MARSEILLE.

Désistement : Le chèque d’arrhes est retourné si désistement avant le jeudi 20 juin au soir, il est conservé si désistement à partir du vendredi 21 juin au matin.