16 & 17 février Stage et conférence musicale « La Rumba dans tous ses états »

La rumba dans tout ses états à la Maison du Chant avec Shama Milan et Gil Aniorte Paz

Les 16 et 17 Février 2019 : Stage sur les musiques d’aller retour

Nous vous proposons de découvrir dans ce stage de rumba les musiques dites d’Ida y vuelta, aller retour entre l’Andalousie et Cuba. Pour nous aider dans cette démarche deux musiciens issus des musiques traditionnelles : Gil Aniorte Paz et Shama Milan (l’un d’origine andalouse l’autre cubain).Chacun amènera un éclairage particulier sur ces musiques d’un coté et l’autre de l’Atlantique.

L’idée pour nous est de constituer un groupe chantant une « peña » autour de ces musiques avec esprit et respect des maitres du genre : El ñico Saquito,El Péret, el Pescailla,Juanito Valderrama, Pacho Alonso, Pedro Luís Ferrer Alejandro ‘Virulo’ García Villalón,Gato Perez.

Au programme las claves de la rumba, les fondamentaux

Séquence rythmique : los Palos
Les stagiaires travailleront sur les compas : apprentissage de la clave cubaine 2/3 et 3/2.Travail de la palma et du cajon sur des compas de tango et de rumba flamenca
Chant
Nous travaillerons les chants traditionnels de rumba, guajira et de son ,en espagnol, yoruba et catalan.

Au programme : guajira, guaguancó, rumba flamenca, rumba catalane et habanera les rythmes et chants d’aller retour entre Cadix et la Habana, entre flamenco, son et rythmes afro cubains.

Samedi 16 Février / 10h à 18h
Dimanche 17 février / 10h à 18h

Tarif 70 € + adhésion annuelle les Voies du Chant (12€) Tarif réduit possible

Samedi 16 à 19 h –Conférence chantée animée par Shama Milan et Gil Aniorte Paz
La fabuleuse histoire des musiques d’aller retour
Niveau : tout niveaux confondus, enfants acceptés.

Shama Milan
Très piano contrebasse, chant, guitare

Shama Milan a été le plus jeune directeur musical en fonction du Sextet National « Ignacio Piñerio » de la Havane. »Niño Loco » ; ainsi l’a surnommé Carlos Embale, le chanteur du fameux Septeto Nacional « Ignacio Piñeiro » de La Havane, En effet, c’est en 1988, à l’age de 17 ans, que ce « gamin fou », originaire de la partie orientale de l’île de Cuba, a commencé sa carrière de musicien professionnel au très (alors qui venait d’être diplômé en contrebasse) avec les monuments de la musique cubaine. Aujourdhui ,Shama Milan rend hommage à ses pères, en interprétant un répertoire proche de ses racines, s’accompagnant lui-même à la guitare, au piano ou au Quatro (très à 4 double cordes) ou au sein d’un des ensembles du collectif.
Ses maîtres les plus connus : Vicente González Rubiera « Guyun »Niño Rivera
Orlando Lopez « Cachao » (contrebassiste du Buena Vista Social Club)
A travaillé ou partagé la scène avec : Carlos Embale, Omara Potuondo, Juan de Marcos González et le Conjunto Sierra Maestra (director del AfroCuban All stars), Faustino Oramas « El Guyabero », Eliades Ochoa, Conjunto Chapotin.

Gil Aniorte Paz
Guitare, chant ,mandole,

D’origine andalouse de la région d’Alméria (Lucainena de las Torres)
Il fait des études à l’Académie de guitare de Catalogne , puis cursus à American School of modern music de Paris sur l’écriture et le contrepoint.
Il fonde avec sa sœur Sylvie Paz, le Groupe Barrio Chino ce qui l’améne à voyager dans le monde entier et partager la scéne avec des artistes de renom comme les rumberos catalans d’AI AI AI, le Ballet Nacional Oba Ilu ou le groupe Radio Tarifa
Passionné par les musiques d’aller retour et les musiques du monde , il crée Les Orientales avec l’orchestre de la Radio Algérienne puis participe aux Chants Sacrés gitans de Provence avec le chanteur Tchoune Tchanelas puis crée Radio Babel Marseille et les Dames de la Joliette .

Entrée libre suivant appréciation (Chapeau)

Tapas et boissons au comptoir dès 19h