De Vives Voix #13 – 4 novembre – Ablaye Cissoko et Volker Goetze

Djaliya – dernière création d’Ablaye Cissoko et Volker Goetze

Duo sensible irradié par la grâce, la kora d’Ablaye Cissoko et la trompette de Volker Goetze dessinent par touches impressionnistes le mariage harmonieux entre le free jazz et la musique mandingue dans un tableau musical nimbé de spiritualité. La rencontre inédite entre le griot sénégalais et le soliste allemand résidant à New York, dégage une atmosphère profondément apaisée et sereine, fil gracile d’où s’échappent en volutes les sonorités mystiques du harpe-luth mandingue et le souffle facétieux d’une trompette ondoyante. La voix veloutée d’Ablaye Cissoko parachève avec finesse ce jazz afro-européen, intimiste et futuriste, aérien et souverain.

La première fois que j’ai entendu ce duo, j’étais totalement bouleversée, le genre d’émotion qui cloue sur place avec de grosses larmes incontrôlables qui coulent le long du visage. Je n’étais pas seule, la magie opérait de la même façon chez mes voisins, je me suis promis de les inviter aux Vives Voix. Aujourd’hui, c’est un plaisir indescriptible, une grande fierté de les recevoir à la Maison du Chant.
Le concert aura lieu durant le tempo « les voix du sacré » à l’église St-Pierre et St-Paul.

Concert à 20h30 –  Eglise St-Pierre et St Paul –  161, Boulevard de la Libération ou 64 rue Léon Bourgeois – 13001 Marseille

Tarif : 12 & 10 € – Informations 09 54 45 09 69 – Billetterie en ligne ou sur place à la Maison du Chant

Moments à partager autour d’un verre ou d’une assiettes Maison du Chant après le concert à la Maison du Chant, 15, rue Isoard

Mise en oreille