De Vives Voix #10 + 1 – 14 novembre – Dromos

Vendredi 14 novembre – 20h30

Auditorium de la Cité de la Musique – Concert DROMOS, la route – Création

Voyage au choeur du Rébètiko au travers de chants collectés par Maria Simoglou depuis une dizaine d’années

Maria Simoglou – Chant

Stratis Psaradellis – guitare, saz, lyra

Harris Lambrakis – Ney

Stéphanos Dorbarakis – Kanun

Maria Simoglou est née à Thessalonique en Grèce du nord. Elle a la chance de bénéficier d’une double culture musicale, à la fois savante et populaire, grâce au berceau familial gorgé de musiques traditionnelles de Macédoine, de Thrace et d’Asie-Mineure et grâce aux études qu’elle a suivi : d’abord au Lycée musical de Thessalonique puis au Conservatoire National de Thessalonique (hautbois, oud, qânun, percussion,) et à l’académie musicale de Berlin.

Très tôt elle a débuté son parcours professionnel dans le domaine de la musique traditionnelle, classique et contemporaine en participant à de nombreux groupes et orchestres en Grèce et à l’étranger ainsi qu’à plusieurs séminaires musicaux et de musique pour le cinéma et le théâtre. Elle a participé et collaboré à de nombreux concerts et enregistrements aux côtés de chanteurs et de musiciens renommés

Stratis Psaradellis est né à Athènes, il  commence ses études musicales en guitare classique et en musique byzantine. En 1990 il prend ses premiers cours de tamboura (saz) au lycée musical de Pallini, et découvre alors la lyra, qui devient un de ses instruments de prédilection. En 1997 il obtient son diplôme de musique byzantine et en 2004 il termine ses études universitaires de musicologie. Parallèlement, il travaille régulièrement dans différents projets musicaux ou théâtraux en Grèce et dans le monde : Festival International de Téhéran, Festival « Sharq Taronalari », Festival Hellénique etc. ). Depuis 1999 il enseigne au lycée musical de Pallini.

Harris Lambrakis est né à Athènes en 1976. Il est diplômé du Lycée musical de Pallini, du département d’Études musicales de l’Université d’Athènes et candidat au doctorat d’ethnomusicologie. Il a étudié avec Marios Mavroidis, Giannis Arvanitis (musique byzantine), Andreas Symvoulopoulos (jazz) et Giannis Loannidis (composition). Il collabore sur scène, comme arrangeur et aux enregistrements, avec la chanteuse Savina Yiannatou, la chanteuse Domna Samiou, le joueur de oud arménien Haig Yazidjian, Christos Tsiamoulis, ainsi que Ross Daly. Il fonde en 2006 le Harris Lambrakis 4tet avec lequel il donne de nombreux concerts en Grèce et un peu partout dans le monde. Il rejoint le groupe Oneira dès son premier concert à l’Ethno Jazz Festival de Thessalonique en 2007.

Stephanos Dorbarakis est né à Athènes . Il est diplômé de L’Université nationale et capodistrienne d’Athènes du département de l’enseignement primaire . Il a commencé la musique à l’âge de huit ans en prenant des cours de piano classique. À l’âge de 15 il s’essaya pour la première fois à la musique traditionnelle et se mit à jouer du kanun. Il a suivi des cours auprès de professeurs renommés puis il a assisté à des séminaires spécialisés. Depuis 2009 il est diplômé de musique byzantine avec « degré d’honneur », mais continue à s’engager dans des études de musique, en particulier dans l’harmonie classique, l’orthophonie et la voix. Il participe ces dernières années à divers groupes de musique traditionnelle et à différentes chorales byzantines en Grèce comme à l’étranger. Il participe à des émissions de musique traditionnelle à la télévision et à la radio. Il a participé à plusieurs enregistrements comme joueur de kanun et comme chanteur de chorales byzantines.Ce concert est l’aboutissement d’une première résidence dans le cadre de la création d’un album. Maria Simoglou se penche depuis plusieurs années sur le répertoire du Rébètiko en collectant dans différentes régions de Grèce les chansons les plus emblématiques. Elle a volontairement choisi des musiciens Grecs qui, à ses oreilles, sont davantage porteurs de l’essence du Rébètiko.Ce projet pour Maria Simoglou c’est le plaisir de chanter un répertoire qu’elle aime et surtout une grande envie de le faire connaître à un autre public que celui de son pays. Installée depuis plusieurs années à Marseille, son intérêt est grand à le partager et à le confronter à une culture qui soit à la fois différente de sa culture maternelle et à la fois si proche par les sonorités méditerranéennes.

Concert : 10 et 12 €

Cité de la Musique de Marseille

Espace Velten, 16 Rue Bernard du Bois, 13001 Marseille

04 91 39 28 28

http://www.citemusique-marseille.com/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *