De Vives Voix #10 + 1 – Autour des concerts

Un festival, ce sont des concerts et des rencontres, des partages, des moments choisis et des des impromptus.

Les festivités commencent le 6 novembre et s’achèvent le 16 novembre.

Durant ces 10 jours, au menu :

Résidence – ateliers – conférence – projection – concerts

Jeudi 6 novembre – 17h30 – Bibliothèque de l’Alcazar

Conférence & show case avec Maria Simoglou et Odile Lecour

Entrée libre

Du 10 au 14 novembre – Résidence d’artistes à la Cité de la Musique de Marseille

Création d’un album sur le Rébétiko avec

Maria Simoglou – Stratis Psaradellis – Harris Lambrakis – Stéphanos Dorbarakis

Jeudi 13 novembre – 18h30 – Projection – Auditorium de la Cité de la Musique – Projection

« My sweet canary, Roza Eskenasi, la reine du Rebetiko »

Roza Eskenazi est sans doute la chanteuse la plus emblématique du Rébètiko, la voix la plus porteuse de toute son histoire. Née à Constinople à la fin du 19ème siècle, elle part, ainsi qu’un bonne partie de la communauté juive dont elle est issue, dans le nord de la Grèce au début du 20ème siècle. Son histoire, sa vie sont intimement liées avec le Rébètiko pour lequel elle doit souvent se battre afin de le chanter, le partager, l’exprimer.De fort tempérament, souvent qualifiée de sulfureuse, affirmant une détermination et une grande liberté, sa vie est parsemée de troubles, de drames, de grandes séparations et de tristesses.Roza Eskanasi se fait connaître dans le monde entier, elle est adulée, idolatrée, copiée mais également controversée et réprimée dans son pays. Elle contribue à la popularité de ce blues méditerranéen avec lequel elle fait corps jusqu’à sa mort en 1980Elle chante sur les plus grandes scènes internationales et dans les petits cabarets, en grec, en turc, en ladino et en arménien, jusqu’à devenir la première reine du rébètiko. Ayant étendu sa carrière à travers les Balkans, la Turquie, l’Egypte et les Etats-Unis, son aura de légende dépasse les modes et les frontières.Ce film est un très beau reflet de ce que fut le Rébètiko tout au long du 20ème siècle.

Roy SHER est producteur et réalisateur de fictions et de documentaires.

Né en 1977 à Haïfa (Israël), il a étudié au département film et télévision de l’Université de Tel Aviv. Installé à Haïfa, il a produit et réalisé le court-métrage de fiction ″Mazal″ (2008, 18’) qui a reçu 5 récompenses et a été sélectionné dans plus de 40 festivals internationaux. Roy Sher est aujourd’hui membre de l’Union des Réalisateurs Israéliens, et du Forum des Réalisateurs Israéliens de Documentaires.

″My Sweet Canary″ est son premier long-métrage.

Projection : 6 et 8 €

Cité de la Musique de Marseille

Espace Velten, 16 Rue Bernard du Bois, 13001 Marseille

04 91 39 28 28

http://www.citemusique-marseille.com/

Samedi 15 novembre – 19h30 – Une Taverne à la Maison du Chant  ANNULEE

Les musiciens grecs sont invités pour une soirée de chants, danses, musique grecs accompagnés de Retzina et Mezzes à la Maison du Chant.

Avec Maria Simoglou, Eleni Bratsou, Maria Kanavaki, Christos Pavlis et invités

Le Rébètiko est avant tout pratiqué dans les bars, les tavernes, c’est le chant des errances et des nuits agitées.

Aujourd’hui bien sur il n’a plus le même rôle qu’au siècle dernier, toutefois il est encore chanté, écouté, adulé avec la même passion.

La Maison du Chant accueille donc pour cette soirée une taverne dans laquelle seront partagés les chants et musiques des artistes grecques accompagnés de mezzes et retzina.

Soirée Taverne 8€ + adhésion

On peut aussi se restaurer – Assiettes Mezze Maison du Chant : 8€

La Maison du Chant

15, rue d’Isoard 13001 Marseille

09 54 45 09 69

http://www.lesvoiesduchant.org

Dimanche 16 novembre – 12h/16h – Stage de chant grec – La Maison du Chant

Avec Elèni Bratsou

Elèni Bratsou anime un atelier mensuel à la Maison du Chant au cours duquel elle aborde des techniques de respiration et de chant, puis le répertoire grec traditionnel. Cette journée est ouverte à tous les niveaux, le nombre de place étant limité il est nécessaire de s’inscrire à l’avance.

Stage 35 et 45 €

A partir de 18h, jusqu’à 21h

Clôture du festival – Restitution de stage, partage, rencontres en chants et musique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *