De Vives Voix #4 – Programme

Jeudi 5 juillet – Abbaye Saint-Victor, Marseille

17h30 – Forum Fnac – Centre Bourse – Marseille 13001

Avec l’ensemble vocal de la Chapelle des Ducs de Savoie, la Compagnie Rassegna et la chanteuse Annie Ebrel.
Entrée libre

21h – La Chapelle des Ducs de Savoie

Christophe Carre – Contreténor
Simon Jordan – Ténor
Hiroto Hishikawa – Ténor
Vincent Arlettaz – Baryton-basse

Tout en poursuivant une carrière de solistes et en participant à de nombreux ensembles français et suisses, ces quatre jeunes chanteurs se consacrent à la découverte et à la mise en valeur des répertoires liés à la brillante vie musicale de la Cour de Savoie à l’époque de la Renaissance.

Guillaume Dufay, Antoine Brumel, Antoine de Longueval (l’auteur de la plus ancienne passion polyphonique connue) ou Nicolas de Merques sont interprétés a capella.L’Abbaye Saint Victor est le monument le plus ancien de la Ville de Marseille et possède une
merveilleuse acoustique ; nul autre lieu ne pouvait accueillir un programme aussi riche que celui que propose la Chapelle des Ducs de Savoie.
Ce concert est coréalisé avec la Cité de la musique de Marseille http://www.citemusique-marseille.com/

http://www.rmsr.ch/savoie

  • VENDREDI 6 JUILLET – THEATRE DE LA SUCRIERE

19h Apéro-tchache

Parlons et chantons autour d’un verre ; mets et boissons accordés à la musique.

19h30 – Avant-scène

La scène du théâtre est ouverte à des artistes marseillais que nous aimons particulièrement. Invités surprises.

20h30 – Anghjula Potentini – « A lettera d’Amore »

Cette nouvelle création de Anghjula Potentini est l’occasion d’une rencontre entre le chant traditionnel corse qu’elle incarne et l’apport instrumental des trois musiciens de formation classique..« A lettera d’Amore », est un chant très ancien, écrit par une femme, « Caccara Filipina », une création en hommage à sa grand-mère.
« Au crépuscule du septième jour, Dieu créa la voix…Et depuis cette voix sème, à tous les vents insulaires, le goût fruité Du muscat de Patrimoniu, l’arôme de l’huile de Tenda, la caresse saumâtre de la marée de Saleccia et la limpidité du ciel méditerranéen.» Ghjuvan Petru Ristori.

Anghjula Potentini est entendue aujourdhui comme une très grande voix, emblématique de la beauté et du caractère de la Corse.

Site: http://www.anghjula-potentini.com

22h30 Rassegna au fil du temps – « D’une mer à l’autre »

Nous poursuivons notre aventure avec La Compagnie Rassegna qui présentera en 1ère exclusivité sa dernière création.
« D’une mer à l’autre », c ’est leur rencontre avec Annie Ebrel.
Les artistes venus de deux mondes si éloignés , inventent une passerelle liant les côtes bretonnes aux calanques arides de Mare Nostrum.

Rassegna, sous l’impulsion de Bruno Allary, guitariste, chanteur, directeur artistique, excelle dans la collecte, le mariage et la redistribution du patrimoine méditerranéen.
C’est un cocktail de voix et de sonorités corses, napolitaines, flamencas, arabo-andalouses, occitanes, grecques.
Pourtant très ancrée dans la tradition bretonne qu’elle interprète avec brio, Annie Ebrel s’ouvre aux rencontres les plus improbables ; elle aime s’accorder avec de nouvelles voix.
« D’une mer à l’autre » est un bouquet de landes et de garrigues emprunt de sonorités aussi surprenantes que belles et entraînantes.

http://rassegna.free.fr

  • SAMEDI 7 JUILLET – THEATRE DE LA SUCRIERE

19h – Apéro-tchache

Parlons et chantons autour d’un verre ; mets et boissons accordés à la musique.

19h30 – Avant-scène – Sandra Godoy et Yves Ch. Guénoun

Après le succès des concerts au Quai de Rive Neuve, Sandra Godoy et Yves Ch. Guénoun occuperont l’Avant scène
Nous étions à ce 1er concert et sommes tombés sous le charme de cette complicité entre Sandra Godoy et Yves Ch. Guenoun, entre la voix et le piano. Tendres et insolents, drôles et nostalgiques, rythmés et langoureux les échanges fusent pour nous offrir un moment de bonheur simple, beau et intimiste.

Web : http://www.aoedeproduction.fr

20h30 – Yusa y su grupo

Découverte en France aux côtés de la star brésilienne Lénine ou de la diva peruvienne Susana Baca, la jeune cubaine Yusa est multi instrumentiste et joue de sa voix comme des nombreux autres instruments.
Dans ses compositions, les échos urbains de la chanson cubaine traditionnelle se marient avec des éléments de flamenco, de jazz, de folk.
Souvent comparée à Tracy Chapman pour le timbre de sa voix et pour ses interprétations soul full et jazzy, à Meshell Ndegeocello, pour son instrument de prédilection, la basse. Yusa offre, en concert, ses compositions inédites qui ne figurent pas sur ses albums.
Sur scène, elle confirme sa virtuosité, son charisme rare et son talent à réinventer de nouvelles formes musicales.

www.yusa.co.uk

22h30 – Dobet Gnahoré

Chanteuse d’origine ivoirienne Dobet Gnahoré présente son deuxième album „Na Afriki“.
Na Afriki signifie « mon Afrique », en dida, l’une des langues parlées en Côte d’Ivoire, à l’instar du guéré qu’elle utilise à côté du wolof sénégalais, du malinké malien, du xosha sud-africain, du fon béninois et.du lingala congolais.
Cette cartographie se retrouve dans une musique qui croise les rythmes du continent noir.
D’une voix énergique et sensuelle Dobet Gnahoré nous fait voyager au confins de ses sentiments, de ses émotions. Dans ce nouvel album, la chanteuse révèle sa formidable puissance tout en laissant s’exprimer sa féminité et sa profonde douceur.

http://www.dobetgnahore.com

  • DIMANCHE 8 JUILLET – THEATRE DE LA SUCRIERE

17h – Les Choralys, des chœurs dans un jardin.

Cette journée ouverte à la pratique amateur, est un événement auquel nous tenons beaucoup, c’est un moment phare pour beaucoup de choristes.
Nous invitons, une dizaine de chœurs et ensembles vocaux à se produire dans l’enceinte du festival.

La selection est faite selon des critères de qualité et d’originalité
Concerts, déambulations, embuscades musicales, scènes improvisées dans le parc, joutes vocales, se succèdent tout au long de la journée.
Surprendre par la qualité dans la convivialité de la rencontre et du partage reste notre priorité.
Nous sommes ouverts à toutes initiatives spontanées et favorables à la qualité de l’événement.
Ainsi le public peut être invité à s’installer sur la scène alors que les chanteurs se promènent ou occupent les gradins.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *